Patrimoine

La halle

Sa construction est attestée depuis le XVII° siècle. Elle succède à une halle médiévale probablement située au même endroit. La halle actuelle a été fortement modifiée au XIX° siècle avec la construction de l’hôtel de ville en 1818 auquel un campanile est ajouté dix ans plus tard.

Les couverts  se situent principalement autour des deux places centrales. Ils ont tous été remaniés à partir du XIX° siècle jusqu’à l’époque contemporaine.

La vieille église ou église Sainte Catherine

Située en plein cœur du « castet bielh » elle forme le noyau de ce que fut le premier habitat du village. La partie la plus ancienne est le clocher qui remonte probablement au XI° siècle. Il a été modifié à l’époque moderne avec l’ajout de la chambre  des cloches à son sommet. La nef actuelle de l’église date de la fin du XIII° siècle. Au XIV° siècle deux chapelles dédiées pour l’une à Sainte Catherine, pour l’autre à Saint Roch furent ajoutées. Sur le mur Sud, une belle série d’enfeus subsiste côté rue tandis que des restes de fresques se distinguent encore à l’intérieur du bâtiment. La nef de l’église fut amputée en 1854 pour agrandir la place et le bâtiment fut désaffecté en 1862, date de construction de la nouvelle église. La « vieille église » fut partagée en lots et servit de grange, de garage, d’habitation, de cinéma etc.  Aujourd’hui elle a retrouvé son volume intérieur et est  consacrée à la culture.

 

Le jardin des 4 saisons

Située en face de la vieille église, il a été crée sur l’emplacement de maisons effondrées. Il s’orne d’un buste de Jean Géraud Dastros (1594 – 1648), poète occitan et ancien chanoine de la vieille église, né à Saint Clar. Le nom « 4 saisons » fait référence à l’ouvrage majeur de Dastros : « las sasons ».

Le palais de l’évêque

Il fut longtemps aménagé en presbytère et est occupé aujourd’hui par la médiathèque. Il présente un agréable jardin clos, orné de statues. Son mur extérieur reprend le tracé de l’ancien rempart du XIV ° Siècle.

L'église paroissiale ou église Saint Clair

Construite de 1857 à 1862 à  l’emplacement de l’ancien cimetière elle adopte le style néo-gothique à la mode à cette époque. Elle comporte un joli petit orgue récemment restauré.

La plassote ou Place de la République

Elle présente deux couverts à arcades, ou cornières. Elle fut ajoutée au village au XIV° siècle et était fermée jusqu’aux XIXème siecle par une porte fortifiée.

Le chemin de ronde

chemin de ronde

Coté Est, son tracé reprend l’ancienne ligne de fortifications du XIV° siècle dont des vestiges sont encore visibles dans les murs des maisons. Il se prolonge à l’Ouest en encerclant l’ancienne bastide. La vue sur la vallée de l’Arrats à l’Est et sur les coteaux de Gramont à l’Ouest est particulièrement remarquable.

Le lavoir- fontaine

Il servit de lavoir communal jusqu’au début du XX° siècle ainsi que d’abreuvoir pour les bestiaux.

Les croix de croisées de chemin

Elles sont nombreuses sur la commune ; Les plus remarquables, en fer forgé,  sont celles de l’embranchement de la route de Fleurance, celle de l’entrée du chemin Saint Roch, route de Tournecoupe, celle du chevet de l’église paroissiale, celle de la route de la Garlèpe. Les croix de pierre se retrouvent en haut de la côte du cimetière.

Bulletin d'information

Au fil de l'Arratz n°31

Nous contacter

Mairie de Saint-Clar
Tél. : 05 62 66 40 45
Fax : 05 62 66 32 17
Nous écrire